AABI - Association Astronomique de Belle-Isle en Mer


Aller au contenu

Observatoire

Programmes


Construction d'un observatoire astronomique à Bangor



Historique du projet

Si l’Association Astronomique de Belle-Ile-en-mer n’a vu le jour qu’en novembre 2000, le développement de l’astronomie sur Belle-Ile ne peut se contenter des actions menées pendant les vacances scolaires et d’une manière itinérante. Les instruments « lourds » de certains membres de l’association doivent à terme être installés en « fixe » dans un petit observatoire afin de s’affranchir des contraintes liées à cette discipline. C’est pourquoi il est envisagé la construction d’un observatoire pour y pratiquer en toute saison l’observation des astres et poursuivre auprès du public notre mission de vulgarisation et de partage des connaissances.

Le choix du site

Pour faire de l’astronomie instrumentale dans de bonnes conditions, il faut s’affranchir des éléments perturbateurs qui sont essentiellement : le vent, l’humidité, la nature du sol, la pollution lumineuse et d’avoir l’horizon sud le plus dégagé possible (culmination des astres). Ces conditions se trouvent réunies sur la parcelle cadastrale ZS 308 rue John Peter Russel du bourg de Bangor dont l’association pourra disposer. L’emplacement de l’observatoire qui a été choisi après consultation des membres du bureau, a des qualités qui peuvent être résumées ainsi :

zone totalement agricole, donc dans un cadre de verdure
horizon Sud dégagé à 90%, horizons Ouest, Nord et Est dégagés à 80%
absence de lumières parasites : phare de Kervilahouen non visible, route non éclairée, pas d’habitations proches
turbulence atmosphérique modérée eu égard à la végétation
protection réduite contre des actes éventuels de malveillance du fait de la proximité terrain privé proche du bourg et peu visible de quelque endroit où que l’on se trouve.


L’observatoire et la coupole

L’observatoire est composé d’une partie fixe en dur (parpaings arrondis) le soubassement et d’une partie mobile en fibre de verre appelée la coupole. Les instruments optiques sont logés bien entendu à l’intérieur du soubassement et la coupole, montée sur un rail circulaire, permet l’orientation vers laquelle l’on se propose d’observer le ciel. Sur la coupole, une partie elle même mobile appelée le cimier, permet de n’ouvrir qu’une partie de la coupole. Généralement, les coupoles sont de couleur claire afin de réfléchir le maximum de la chaleur solaire diurne.

9 BONNES RAISONS POUR REALISER UN OBSERVATOIRE A BELLE-ISLE

  • Un lieu dédié à l’apprentissage de base
  • Une mise à disposition de matériel informatique
  • Une ouverture sur le monde de l’infiniment grand
  • L’accès à une base de données accessible à tous
  • Démarrer l’astronomie avec un encadrement compétent
  • Approfondir seul ou en effectif réduit l’observation du ciel
  • Réaliser des journées portes ouvertes et découverte pour les scolaires
  • Utiliser des techniques récentes (imagerie, détection, mesures…)
  • Pratiquer l’astrophotographie.




Accueil | L'Association | Programmes | Lumière sur... | Abonnements | Photos | Divers | Contactez-nous | Plan du site


Revenir au contenu | Revenir au menu